À la rencontre des amérindiens de la Côte-Nord

Je m’appelle Jean-Noël André, né en France, immigré au Québec depuis bientôt 23 ans, ingénieur, et amoureux de la grande nature. Je suis engagé au sein d’une corporation inter-culturelle, établie à Neuville, proche de Québec sur la rive nord du Saint-Laurent, Espace Art Nature, qui promeut l’action artistique et culturelle. Une question est au cœur de mon travail, de ce que j’engage depuis 35 ans, « Et si la beauté pouvait sauver le monde? ». C’est cette phrase qui guide la plus part de mes choix et les risques professionnels que je prends chaque jour. Aujourd’hui, je suis guide en plein air et en nature sauvage, et dans un domaine connexe, je conçois et dirige des projets de développement culturel et inter-culturel.

Depuis des années, je suis interpelé par la question de l’inter-culturalité d’une façon bien concrète puisque j’ai commencé mon apprentissage à la vie en Amérique du Nord avec des amérindiens, de la nation des innus sur la Côte-Nord.

Il y a plus de vingt ans, j’ai rencontré ces innus à Pessamit, et nous avons osé un rêve fou ensemble, nous avons réalisé un film où des enfants, innus, québécois et français sont les uniques acteurs et vivent selon leur cœur la première rencontre. À la fin de ce film, les quelques héros des trois peuples se retrouvent autour du chef du village, et ils décident de partir ensemble vers un territoire où l’on ne se sépare jamais. Aujourd’hui, à travers des voyages où nous cultivons le souci d’une vraie rencontre avec les amérindiens, peut-être pouvons-nous en partie contribuer à réaliser cette prophétie.

Il faut avouer que connaître des amérindiens de la Côte-Nord et vivre plusieurs mois avec eux m’a désorienté, c’est un autre monde, une autre culture, il a fallu que j’apprenne à me laisser déplacer, bousculer. Cette attitude de me laisser faire m’a ouvert à la diversité, m’a poussé à m’intégrer dans la culture nord-américaine si différente de celle d’Europe, et petit à petit, par les saisons, la géographie des grands espaces, les rencontres avec les différents peuples de ce continent, j’ai été transformé.

Puissions-nous être toujours en marche dans notre vie personnelle, accueillir la nouveauté de l’instant et laisser nos talents re-créer notre vie et épanouir notre propre environnement communautaire.

Un séjour inter-culturel en Côte-Nord « À la rencontre des Amérindiens », est organisé par Spiritours en collaboration avec Espace Art-Nature et accompagné par Jean-Noël André du 24 au 28 juillet prochain!

 

14 h 38 min - Publié par Anne Godbout

Comments are closed.


Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours