Année de la foi en Terre sainte: pourquoi pas ?

Au cours du synode sur la nouvelle évangélisation tenu à Rome en octobre dernier, le Patriarche de Jérusalem, Mgr Fouad Twal, a dit: “Un pèlerinage dans les Lieux saints est un excellent moyen de raviver sa foi.  Il permet de mieux connaitre le cadre historique, culturel et géographique où sont nés les Mystères auxquels nous croyons.¨

Il y a 27 ans que j’accompagne et guide des pèlerins en Terre sainte (Israël, Palestine et Jordanie) et j’abonde exactement dans le même sens: la visite des Lieux saints confirme et renforce la foi de ceux et celles qui viennent les découvrir !

À l’agence de voyages Spiritours où je travaille, il nous importe, après une solide préparation et un intense pèlerinage, de faire un retour en groupe sur ce que les gens ont vécu.  Et ce qui me frappe, c’est que beaucoup de personnes affirment découvrir, approfondir et même retrouver le goût de lire la Bible.  Ils n’entendent plus ce qu’ils lisent personnellement ou écoutent aux célébrations de la même façon, et ce, autant pour l’Ancien que le Nouveau Testament.  Ils ont dorénavant des images, des émotions, un vécu à l’intérieur de plusieurs des textes.  Aussi les messes prennent un tout autre sens, plus profond, plus expérienciel.

Pour la plupart des pèlerins, ce voyage devient le début ou l’approfondissement très fort d’un parcours spirituel et ils deviennent des ¨porteurs¨ d’une Bonne Nouvelle qu’ils ont reçue et partagée pendant quelques jours auprès d’un guide, d’un accompagnateur spirituel et d’autres pèlerins.

Jérusalem, la Ville sainte, est probablement le plus important lieu de pèlerinage au monde !  Il y a dans cette ville, le Saint Sépulcre dans lequel se trouve le Calvaire et le Tombeau de Jésus; c’est de ce Tombeau que, pour les chrétiens, le Christ est sorti vivant, ressuscité.  Il y a aussi le Mur occidental ou des Lamentations; il subsiste de l’ancien Temple et est le lieu le plus saint pour les Juifs.  Il y a l’esplanade du Temple avec le Dôme du Rocher et la Mosquée Al-Aqsa, troisième lieu le plus important des Musulmans après La Mecque et Médine.  Il y a maintenant sept milliards d’habitants sur Terre; 2 milliards sont chrétiens, 2,1 milliards sont musulmans et 13 millions sont juifs.  C’est donc plus de la moitié de la population du monde qui est attachée, d’une façon ou d’une autre, à Jérusalem.  Et, comme de raison, on est toujours intéressé à savoir ce qui s’y passe…  Malheureusement, le plus souvent, les médias ne nous en rapportent que les nouvelles sensationnelles qui ne sont pas toujours bonnes…  Mais pour ceux qui y viennent, ces lieux leur découvrent autre chose: ils sentent d’abord une grande paix et une sérénité dans ces endroits foulés par Jésus et préservés en raison de cela…  Ils découvrent aussi qu’ils ne sont pas seuls à être attirés par ces lieux: des gens de partout viennent ici, des gens de toutes couleurs, de toutes langues…  Et ils sont bien accueillis par la population locale.  Mais ils y font surtout une Rencontre…  dans les lieux mêmes où autrefois d’autres disciples ont été surpris.  C’est un peu comme si le monde s’arrêtait…

Forts du témoignage de tous ces gens, ils nous faut arrêter d’avoir peur et aller en Terre sainte pour y vivre une expérience hors du commun qui marquera à jamais nos âmes et nos coeurs, et même parfois nos corps.  Oui, allons, venons en Terre sainte parcourir le Pays de Jésus pour y rencontrer les Pierres vivantes d’aujourd’hui, ceux et celles qui sont les descendants des premiers chrétiens, ceux et celles qui ont gardé, protégé, souvent au risque de leur vie et le plus souvent dans un grand dénuement, ces lieux extraordinaires pour que nous puissions, encore aujourd’hui, les fréquenter et y prier.   Ces hauts-lieux auraient maintes fois pu être détruits ou même devenir, comme dans d’autres pays, de simples musées d’histoire et de culture…  Mais ces chrétiens locaux, ces familles, se sont sacrifiés et aujourd’hui encore, pour que le sacrifice de leur foi continue à porter du fruit, ils ont besoin de nous à tous les plans: spirituel de la foi vécue, moral dans le soutien devant l’adversité, financier pour faire vivre leurs enfants et les garder sur place encore longtemps.  Oui, allons, venons en Terre sainte !

L’agence avec laquelle je travaille, Spiritours, a toujours à coeur de travailler avec des compagnies chrétiennes locales et nous faisons tous les efforts possibles afin d’aider et d’encourager nos soeurs et frères chrétiens sur place.  En les visitant, nous leur faisons du bien à eux…   mais aussi à nous, en retrouvant et approfondissant nos Racines de foi, en faisant produire à notre vie des fruits spirituels.

Que l’Esprit du Seigneur guide vos pas vers la Paix de la Terre sainte et que nous puissions nous y rencontrer pour y vivre une expérience sans pareille !

Théa van de Kraats

Guide accréditée en Israël

Coordonnatrice et accompagnatrice de groupes chez Spiritours-Voyages bibliques

15 h 40 min - Publié par Anne Godbout

One Response to “Année de la foi en Terre sainte: pourquoi pas ?”

  1. Alain Lavoie dit :

    Bonjour Théa, Quel pliaisir de revoir ces pages sur la Terre Sainte. En 2006 je faisais un voyage avec vous, que je considère comme le plus important et le plus enrichissant de tous les voyages que j’ai fait.
    Je me remets d’une santé qui a faillie. J’ai hâte de refaire un voyage avec votre groupe.
    Merci de continuer d’enrichir nos chrétiens d’aujourd’hui .

    Alain Lavoie



Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours