Articles de la catégorie Ressourcement

 

 

 

Le mot Pause est un nom féminin qui désigne un temps d’arrêt ou de repos dans le cadre du travail ou dans la pratique d’une activité.

Faire une pause, c’est simplement dire stop et prendre le temps de se recentrer. C’est prendre le temps de faire un bilan ou simplement de s’occuper de soi.

En effet, faire une pause, c’est l’occasion de reprendre un peu de maîtrise sur sa vie. Ne serait-ce qu’en rechargeant ses batteries, en choisissant plus d’activités qui nous plaisent, en pensant plus à soi, en se réalignant sur ses valeurs!

Faire une pause, c’est finalement se redonner l’occasion de se positionner à nouveau dans sa vie. S’offrir l’opportunité d’un nouvel élan, un nouveau départ!

 

 

15 idées pour recharger ses batteries

1- Aller prendre une marche en nature
2- S’offrir un massage thérapeutique
3- Prendre un bon bain chaud avec des chandelles
4- Écouter de la musique apaisante
5- Visiter une exposition d’art dans un musée ou faire une sortie amusante
6- Regarder un film inspirant ou comique
7- Faire du yoga ou de la méditation
8- Prendre un bain de soleil sur une terrasse avec sa boisson préférée
9- S’offrir une fin de semaine de retraite silencieuse dans une abbaye ou un centre de ressourcement
10- Participer à un atelier ou une conférence inspirante
11- S’offrir une journée au spa avec un(e) ami(e)
12- Partir une semaine sur le bord de la mer
13- Lire un bon livre assis dans son fauteuil préféré
14- S’offrir un voyage de ressourcement ou un pèlerinage
15- Se donner la permission de prendre une pause et de ne rien faire

Claire et Anne Mars 2018

23 mars 2018 - Publié par Anne Godbout

La vie nous fait des signes, notre corps aussi nous parle, il est important d’être à l’écoute! Une pause peut s’avérer nécessaire, voire salutaire. Prendre une fin de semaine ou idéalement une semaine peut faire toute la différence si on réussit réellement à se retirer de ses activités habituelles.

Si vous reconnaissez au moins un signe ou symptôme dans la liste ci-dessous, il est peut-être temps de prendre une pause. Si vous en reconnaissez plusieurs, il serait bon aussi d’en parler avec un professionnel de la santé.

1. Vous êtes souvent malade
2. Vous avez l’esprit tout embrouillé
3. Vous passez facilement des rires aux larmes
4. Le café ne vous fait plus d’effet
5. Vous avez les nerfs à fleur de peau
6. Votre motivation vous abandonne
7. Vous n’avez pas pris des vraies vacances depuis longtemps
8. Vous ne dormez pas bien
9. Vous faites de plus en plus d’erreurs
10. Vous avez des problèmes de concentration

5 mars 2018 - Publié par Anne Godbout

Je vous écris ces quelques lignes depuis Rishikesh. Je suis ici en repérage, dans un hôtel-boutique sur les rives du Gange, aux pieds de l’Himalaya. Tous les matins je me réveille avec la douce mélodie des eaux-vives, j’ouvre les rideaux et le paysage me sourit avec ses montagnes, sa belle nature, sa rivière sacrée, ses nombreux temples, ses ashrams et ses petits hôtels sur les deux rives. J’aime débuter ma journée avec le cours de yoga matinal offert quotidiennement à l’hôtel, ensuite je prends mon petit déjeuner végétarien accompagné d’un thé masala.

29 avril 2016 - Publié par Anne Godbout

Souhaiteriez-vous aussi offrir ce que vous faites de mieux, quelque part dans un endroit de rêve ?

Depuis huit ans déjà, j’accompagne des voyages de ressourcement un peu partout sur la planète avec Spiritours et Voyages Momentum. J’y anime des ateliers sur différents thèmes à titre de coach professionnelle en accompagnement stratégique. Mon rôle est de faciliter le voyage au cœur de soi pour les participants, tout en enrichissant ma planète intérieure.

Rien de mieux que le dépaysement et le déracinement pour déstabiliser positivement nos repères quotidiens et favoriser l’émergence de nouvelles perspectives !

Comme animatrice et accompagnatrice, l’expérience est grandissante. J’ai appris entre autre à revenir ressourcée moi aussi de ces voyages. Mon état d’esprit pour organiser, accompagner et former en voyage est passé d’un cocktail stress/angoisse à une confiance rayonnante. Le poids des responsabilités de mon rôle est allégé. C’est maintenant pour moi uniquement un honneur et un grand bonheur. Avec l’expérience, je sais ce qu’il y a à accomplir autant dans l’être que dans le faire, avant le départ. J’aime partager  avec les participants mes secrets de préparation intérieure ET extérieure, pour que leur voyage soit le plus savoureux possible afin qu’ils puissent voyager en toute tranquillité d’esprit. Ainsi ils sont à même de bénéficier au mieux de ce qui émergera durant le voyage.

De plus en plus d’intervenants en mieux-être souhaitent pouvoir accompagner leurs clients en voyage pour favoriser l’intégration et l’émergence. De tels voyages, ne nous le cachons pas, leur permettent d’expérimenter sur eux aussi comme sur leur pratique, les bienfaits du dépaysement !

Nous nous apprêtons donc à transmettre notre expérience à tous ceux qui souhaiteraient eux aussi ajouter cette option à leur pratique.

De courtes vidéos d’information ainsi qu’une formation seront bientôt disponibles pour répondre à cette nécessité de se ressourcer pour mieux contribuer à ressourcer !

 Josée Godbout

22 avril 2016 - Publié par Anne Godbout

Publié le 07 janvier 2014 dans le Journal Point de Vue (Laurentides Express)
De retour d’un raid en Thaïlande, au Laos et au Cambodge

MONT-TREMBLANT – Ses résolutions pour la nouvelle année 2014, Chantale Germain les a prises plusieurs semaines avant le coup de minuit du 1er janvier. Pour la blonde communicatrice de Mont-Tremblant, tout s’est fait aux alentours de la mi-novembre. Chantale se trouvait alors en Thaïlande, où son voyage lui faisait découvrir bien plus qu’une nouvelle culture ou un paysage exotique. Elle y a trouvé une humanité dont elle ne soupçonnait pas la pauvreté, certes, mais aussi l’intensité d’une joie de vivre qu’elle-même voulait retrouver. De retour au pays, elle est convaincue que son voyage de découverte de soi n’est pas terminé. Loin de là.

8 janvier 2014 - Publié par Anne Godbout

‘’Et si la fin du monde était plutôt le début d’une ère de paix et d’intériorité? »

(article publié dans Le Journal de Rue, Janvier 2013)
Par Josée Godbout, en collaboration avec René Marchand

Avant-propos
Josée Godbout est coach en leadership de vie et créativité. Elle agit entre autre comme formatrice accompagnatrice dans le cadre de voyages de ressourcement en collaboration avec l’agence Spiritours. Elle revient d’un séjour à Riviera Maya, au Mexique, avec 13 autres participants canadiens, au moment historique où la fin d’un cycle du calendrier maya a fait dire à plusieurs qu’il s’agissait de la fin du monde. Josée nous amène plutôt à considérer le point de vue des mayas, à savoir que la fin d’un cycle annonce en fait le début d’un nouveau monde … Ce passage symbolique est un moment opportun pour contempler la vie à l’intérieur et à l’extérieur de nous, de façon à mieux orienter nos vies dans des actions créatrice qui font surtout sens au cœur de nos vies.

Nous avons tous parlé abondamment de la fin du monde comme si, tout à coup, le 21 décembre, tout allait s’arrêter. Et pourtant, nous sommes tous encore là, bien vivants, avec les mêmes enjeux qu’avant. Comme l’affirment les mayas, cette date est d’abord celle d’un passage, de l’ascension vers un nouveau cycle, vers un nouveau monde. Et c’est là un temps, une étape importante pour prendre le temps de se ressourcer, de faire un bilan, de contempler objectivement ce qui a caractérisé les derniers millénaires et ce que nous souhaiterions voir émerger dans un nouveau cycle de 5125 ans.

Un temps idéal pour la contemplation

Dans un monde ou tout bouge à vive allure, où le temps semble s’accélérer, où on se sent parfois prisonnier dans le tourbillon des évènements de la vie et du quotidien ; la contemplation est salutaire. Elle apporte l’équilibre, favorise l’action créatrice, régénère, et procure clairvoyance et sérénité. La contemplation révèle la constante transformation qui s’opère en nous et autour de nous. En prenant conscience de ce qui se transforme, nous sommes plus aptes à nous adapter, à s’ouvrir aux opportunités de la vie et aux changements pour lesquels il serait avisé de se mobiliser.

Le 21 décembre dernier, dans le cadre d’un voyage de ressourcement intitulé : « De la contemplation à l’action créatrice », nous étions 14 canadiens à vouloir vivre ce passage de façon symbolique. J’y agissais à titre de formatrice accompagnatrice. Nous étions en plein territoire maya, plus précisément à la réserve de la biosphère de Sian Kaan, un territoire protégé par l’Unesco. Cet endroit, d’une superficie de 1,3 million d’acres, est le plus grand territoire protégé dans les Caraïbes du Mexique.

Vivre une expérience de contemplation parmi les mayas à cette période particulière de leur histoire, était riche d’enseignements…

16 janvier 2013 - Publié par Anne Godbout

Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours