Articles de la catégorie Ressourcement

Véritable espace personnel, le jardin intérieur est un lieu dans lequel on aime se réfugier pour mieux se retrouver et se construire. Dès le plus jeune âge, nous cultivons notre jardin, même s’il arrive parfois que nous le laissions en friche pendant longtemps.

Qu’est ce qui se trouve dans notre jardin intérieur ?

Si l’intimité était un lieu, elle serait probablement ce petit jardin discrètement enfoui dans un coin de notre cerveau. Nous y mettons nos pensées, nos souvenirs, nos passions, nos envies… Bref, tout ce que nous souhaitons garder jalousement pour nous et que nous ne voulons pas confronter, pour le moment, au regard des autres.

Comment bien cultiver son jardin intérieur?

Pour créer un jardin conforme à ses envies, il faut savoir ce que l’on veut y mettre afin qu’il prenne forme et que les graines qui y sont plantées deviennent de magnifiques fleurs. Évitez donc les pensées négatives qui viendraient polluer votre sol avec de mauvaises herbes. Cultiver son jardin intérieur signifie aussi prendre du temps pour assouvir ses passions, donner du sens à sa vie, réaliser ses rêves. C’est dans ce lieu que vous mettez tous vos projets en attente pour qu’ils mûrissent avant que vous les réalisiez.

7 juin 2018 - Publié par Anne Godbout

Le retour à l’essentiel, c’est revenir à ce qui compte vraiment, à nos valeurs profondes, c’est se dépouiller de tout superflus en faisant un grand ménage intérieur. On le vit parfois malgré nous, lors de grandes transitions de vie ou d’épreuves telles que la maladie, un accident, ou le décès d’un être cher. On peut le vivre aussi consciemment dans le cadre d’une démarche personnelle, par exemple en entreprenant un voyage de marche sur le chemin de Compostelle ou au désert, où le dépouillement s’impose, où nous sommes face à face avec nous-même, où nous rencontrons d’autres êtres qui vivent simplement, libres et joyeux.

Le retour à l’essentiel c’est aussi le retour aux sources, à nos racines, à notre culture, à nos parents, à notre mère. Le mois de mai est d’ailleurs l’occasion de rendre hommage à celle-ci.

Si les témoignages d’appréciation et d’affection à l’endroit de notre mère demeurent toujours souhaitables, un coeur aussi aimant que celui de notre mère sait percevoir l’amour et la gratitude de ses enfants.

Les occasions comme celle-ci nous permettent néanmoins d’exprimer plus aisément ce profond attachement, et qui, telle une fleur, ne demande qu’à éclore sous l’action du printemps.

Comme au Pérou, chez les Incas qui célèbre la Pachamama (Terre-Mère) en Quechua qui est la déesse-terre. Avec l’arrivée des Espagnols, la Pachamama a commencé à être remplacée par l’image de la Vierge Marie.

Actuellement la tradition de l’offrande se maintient et se pratique toujours, principalement dans les communautés quechuas, à travers une offrande appelée Challa ou Pago. La Terre-Mère est considérée comme un être vivant à la base de tout : êtres vivants, végétaux, minéraux, textile, technologie, etc. Il convient donc de lui faire des cadeaux pour s’attirer ses bonnes grâces. Ainsi, on creuse un trou dans le sol, pour y déposer de la nourriture, de la bière et des feuilles de coca, à l’attention de Pachamama.

Une tendance actuelle est le retour à la terre, qui est aussi une forme de retour aux sources : on cultive ses propres légumes et fines herbes, même en ville avec l’arrivée des toits verts ou des serres d’abondance attachées à sa maison, par souci écologique ou par choix personnel, pour manger des légumes frais et biologiques à longueur d’année et prendre soin de sa santé. On dit que jouer dans la terre est thérapeutique; on sème, on cultive, on récolte, ce processus est un miroir de notre propre jardin intérieur.

Le monde extérieur qui nous entoure est un véritable et perpétuel reflet de notre monde intérieur, ceci est une réalité que nous passionne particulièrement dans le cadre de nos voyages de ressourcement et qui a inspiré notre slogan : Ouvrez vos yeux, votre cœur et votre esprit, sur de nouveaux horizons du monde et de votre monde intérieur.

« Le voyage est un retour vers l’essentiel »
Proverbe Tibétain

 

3 mai 2018 - Publié par Anne Godbout

 

 

 

Le mot Pause est un nom féminin qui désigne un temps d’arrêt ou de repos dans le cadre du travail ou dans la pratique d’une activité.

Faire une pause, c’est simplement dire stop et prendre le temps de se recentrer. C’est prendre le temps de faire un bilan ou simplement de s’occuper de soi.

En effet, faire une pause, c’est l’occasion de reprendre un peu de maîtrise sur sa vie. Ne serait-ce qu’en rechargeant ses batteries, en choisissant plus d’activités qui nous plaisent, en pensant plus à soi, en se réalignant sur ses valeurs!

Faire une pause, c’est finalement se redonner l’occasion de se positionner à nouveau dans sa vie. S’offrir l’opportunité d’un nouvel élan, un nouveau départ!

 

 

15 idées pour recharger ses batteries

1- Aller prendre une marche en nature
2- S’offrir un massage thérapeutique
3- Prendre un bon bain chaud avec des chandelles
4- Écouter de la musique apaisante
5- Visiter une exposition d’art dans un musée ou faire une sortie amusante
6- Regarder un film inspirant ou comique
7- Faire du yoga ou de la méditation
8- Prendre un bain de soleil sur une terrasse avec sa boisson préférée
9- S’offrir une fin de semaine de retraite silencieuse dans une abbaye ou un centre de ressourcement
10- Participer à un atelier ou une conférence inspirante
11- S’offrir une journée au spa avec un(e) ami(e)
12- Partir une semaine sur le bord de la mer
13- Lire un bon livre assis dans son fauteuil préféré
14- S’offrir un voyage de ressourcement ou un pèlerinage
15- Se donner la permission de prendre une pause et de ne rien faire

Claire et Anne Mars 2018

23 mars 2018 - Publié par Anne Godbout

La vie nous fait des signes, notre corps aussi nous parle, il est important d’être à l’écoute! Une pause peut s’avérer nécessaire, voire salutaire. Prendre une fin de semaine ou idéalement une semaine peut faire toute la différence si on réussit réellement à se retirer de ses activités habituelles.

Si vous reconnaissez au moins un signe ou symptôme dans la liste ci-dessous, il est peut-être temps de prendre une pause. Si vous en reconnaissez plusieurs, il serait bon aussi d’en parler avec un professionnel de la santé.

1. Vous êtes souvent malade
2. Vous avez l’esprit tout embrouillé
3. Vous passez facilement des rires aux larmes
4. Le café ne vous fait plus d’effet
5. Vous avez les nerfs à fleur de peau
6. Votre motivation vous abandonne
7. Vous n’avez pas pris des vraies vacances depuis longtemps
8. Vous ne dormez pas bien
9. Vous faites de plus en plus d’erreurs
10. Vous avez des problèmes de concentration

5 mars 2018 - Publié par Anne Godbout

Je vous écris ces quelques lignes depuis Rishikesh. Je suis ici en repérage, dans un hôtel-boutique sur les rives du Gange, aux pieds de l’Himalaya. Tous les matins je me réveille avec la douce mélodie des eaux-vives, j’ouvre les rideaux et le paysage me sourit avec ses montagnes, sa belle nature, sa rivière sacrée, ses nombreux temples, ses ashrams et ses petits hôtels sur les deux rives. J’aime débuter ma journée avec le cours de yoga matinal offert quotidiennement à l’hôtel, ensuite je prends mon petit déjeuner végétarien accompagné d’un thé masala.

29 avril 2016 - Publié par Anne Godbout

Souhaiteriez-vous aussi offrir ce que vous faites de mieux, quelque part dans un endroit de rêve ?

Depuis huit ans déjà, j’accompagne des voyages de ressourcement un peu partout sur la planète avec Spiritours et Voyages Momentum. J’y anime des ateliers sur différents thèmes à titre de coach professionnelle en accompagnement stratégique. Mon rôle est de faciliter le voyage au cœur de soi pour les participants, tout en enrichissant ma planète intérieure.

Rien de mieux que le dépaysement et le déracinement pour déstabiliser positivement nos repères quotidiens et favoriser l’émergence de nouvelles perspectives !

Comme animatrice et accompagnatrice, l’expérience est grandissante. J’ai appris entre autre à revenir ressourcée moi aussi de ces voyages. Mon état d’esprit pour organiser, accompagner et former en voyage est passé d’un cocktail stress/angoisse à une confiance rayonnante. Le poids des responsabilités de mon rôle est allégé. C’est maintenant pour moi uniquement un honneur et un grand bonheur. Avec l’expérience, je sais ce qu’il y a à accomplir autant dans l’être que dans le faire, avant le départ. J’aime partager  avec les participants mes secrets de préparation intérieure ET extérieure, pour que leur voyage soit le plus savoureux possible afin qu’ils puissent voyager en toute tranquillité d’esprit. Ainsi ils sont à même de bénéficier au mieux de ce qui émergera durant le voyage.

De plus en plus d’intervenants en mieux-être souhaitent pouvoir accompagner leurs clients en voyage pour favoriser l’intégration et l’émergence. De tels voyages, ne nous le cachons pas, leur permettent d’expérimenter sur eux aussi comme sur leur pratique, les bienfaits du dépaysement !

Nous nous apprêtons donc à transmettre notre expérience à tous ceux qui souhaiteraient eux aussi ajouter cette option à leur pratique.

De courtes vidéos d’information ainsi qu’une formation seront bientôt disponibles pour répondre à cette nécessité de se ressourcer pour mieux contribuer à ressourcer !

 Josée Godbout

22 avril 2016 - Publié par Anne Godbout

Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours