La cohérence dans le chaos

Qui n’a pas un peu de broue dans le toupet à la fin d’une année et à l’approche de Noël? Le temps, si limité et si précieux, semble parfois en totale disproportion avec tout ce que nous avons à accomplir. De mon côté, je n’aime pas me sentir esclave du temps, toujours à la course et avec l’impression que mon système nerveux surchauffe.

Mais il faut être honnête : notre société de performance est complètement accro au stress! Oui, le stress est devenue une habitude de vie, une façon d’opérer et notre corps carbure allègrement aux chimiques qu’il produit. C’est-à-dire que même lorsque nous prenons la résolution d’être plus calme et plus posé, ça ne dure jamais longtemps et rapidement, on retombe dans une spirale où le mental se met à spinner, où nos nerfs s’emballent.

Tous autant que nous sommes, nous savons bien, au fond de nous, que de carburer ainsi à la tension n’est pas le meilleur service à rendre à notre corps…

Depuis quelques années, je m’intéresse au travail que fait le Heart Math Institute aux Etats-Unis, un groupe de scientifiques qui étudient le cœur en tant qu’organe énergétique. Les études qu’il mène depuis trente ans ont permis de mettre en lumière plusieurs faits intéressants sur le lien entre notre cœur, notre cerveau et nos émotions.

Par exemple, saviez-vous que :

  • le cœur a un champ magnétique qui peut être mesuré jusqu’à 2-3 mètres au-delà du corps?
  • ce champ magnétique change en fonction des émotions qui nous habitent?
  • le cœur envoie plus d’informations au cerveau que le cerveau envoie
  • d’informations au cœur?
  • les émotions positives augmentent l’aptitude du cerveau à prendre de meilleures décisions?
  • les émotions positives aident le cerveau à déployer sa créativité et à résoudre les problèmes?

Si vous lisez entre les lignes, l’enjeu est d’être dans des émotions positives pour fonctionner à notre plein régime. Or, quand nous sommes dans des émotions de stress, d’anxiété, d’agitation, il se crée un certain désordre en nous. Comme si on perdait la connexion à notre cœur pour ne carburer qu’au mental.

Selon le Heart Math, lorsque nous pensons à des choses positives, lorsque nous voyons des paysages qui nous touchent ou écoutons une chanson, lorsque nous nous rappelons des beaux moments de notre vie, notre cœur et notre cerveau fonctionnent en parfaite cohérence. Dans les cas contraires, c’est-à-dire lorsque les émotions négatives prennent le dessus, le cerveau et le cœur ne sont pas accordés et les courbes qui sont relevées par les capteurs enregistrent un chaos total : il n’y a aucune régularité.

Le Heart Math Institute explique l’importance de régulariser les battements de notre cœur afin d’influencer positivement notre cerveau et nos émotions. Il s’agit de la fameuse technique de cohérence cardiaque dont vous avez peut-être déjà entendu parler.

En quoi consiste-t-elle? À respirer de façon très régulière pendant 3-4 minutes. Il suffit de googler « cohérence cardiaque » pour trouver plusieurs outils afin de la pratiquer. Personnellement, j’utilise l’application Respi-relax sur mon téléphone.

Le simple fait de respirer calmement et de façon très régulière suffit à faire fonctionner notre cerveau et notre cœur en parfaite cohérence. Lorsque j’ai compris qu’une pratique aussi banale permettait de calmer mon chaos intérieur, j’en ai fait une habitude quotidienne.

Je ne peux parler que pour moi mais la cohérence cardiaque me calme instantanément. Je me sens retrouver tous mes moyens et surtout, je sens aussi une hausse de mon énergie. Lorsque je suis fatiguée en après-midi et que je n’ai pas le temps d’une sieste, je fais une courte séance avec Respi-relax et mes batteries sont rechargées.

Naturellement, la technique anti-stress par excellence demeure la méditation sur une base quotidienne. Mais je sais que ce n’est pas possible pour tout le monde de s’arrêter trente à quarante minutes chaque jour. Alors, aux gens plus occupés, je conseille de faire trois séances de cohérence cardiaque de trois minutes. Faites le calcul, c’est seulement neuf minutes dans votre journée pour trouver un nouvel équilibre intérieur et pour garder le chaos à distance.

Cette pratique est d’une simplicité désarmante mais d’une efficacité redoutable à un point tel que des militaires et des policiers l’utilisent dans leur travail afin de désarmorcer le haut niveau de stress auquel ils sont parfois soumis.

Je vous suggère même de l’enseigner aux enfants autour de vous et de leur faire télécharger l’application, ce qui rendra l’exercice encore plus cool à leurs yeux.

Pour ma part, je suis une adepte des petits pas dans la vie. En faire moins mais le faire sur une base constante pour voir s’opérer parfois un changement surprenant. Et si la cohérence cardiaque était le petit pas à faire pour vous rendre aux Fêtes plus serein et plus zen? Et comme je le dis souvent : qu’a-t-on à perdre de l’essayer?

Par: Marie-Josée Arel, auteure et coach en développement spirituel

Pour plus d’informations sur le Heart Math Insitute, visitez le  https://www.heartmath.com/fr/

Marie-Josée Arel accompagnera un voyage au Costa Rica avec Spiritours en mars 2019, pour plus d’info cliquez ici

 

 

19 h 59 min - Publié par Anne Godbout

Laisser un commentaire


Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours