La grâce de l’Année de la foi

L’ Église que nous formons en a traversé des crises de foi depuis ses 2000 ans d’existence! Et il semble qu’à tous les 500 ans, il en arrive une majeure : à la chute de l’Empire romain, après l’An mille, à la Renaissance… et maintenant! C’était de grands bouleversements dans les sociétés et cela s’est accompagné d’indifférence religieuse, comme si on n’avait plus besoin de Dieu, comme si la foi théologale n’était plus importante. On mettait tout au rencart. Mais lorsque venait le temps favorable, lorsque les mentalités étaient prêtes et qu’on voyait bien que ça ne pouvait plus continuer, l’Esprit Saint a soufflé et il y a eu des personnes qui se sont levées pour ramener le coeur des hommes à la foi en Dieu et à la vie de l’Évangile: les moines aux VIe et VIIe siècles; les Ordres mendiants aux XIIe et XIIIe siècles; les communautés religieuses aux XVIe et XVIIe siècles… Tous ces grands mouvements d’évangélisation qui montrent bien que le monde change, mais que Dieu veille et que lorsque les champs sont prêts, Il peut enfin semer sa Parole avec abondance, et tout recommence.

Nous sommes parvenus à un autre cycle de 500 ans… Le monde a changé, et peut-être jamais comme auparavant! Et une fois encore, pour la grande majorité  des gens, on a délaissé le Seigneur. Mais les temps se
préparent pour du nouveau, et quel renouveau! Quelle bénédiction que cette Année de la foi que le Saint Père vient nous proposer avec l’Exhortation Porta Fidei. Une occasion extraordinaire de retrouver le chemin
de la foi, la présence de Dieu dans nos vies. Je crois que comme baptisés, nous devons être attirés par l’Esprit dans ce renouveau. Plein d’activités nous seront offertes par nos Églises diocésaines, par les communautés de foi, par des évangélisateurs nouveaux… À chacun, chacune de nous, d’ouvrir notre coeur à cet Événement et enfin donner du sens, une spiritualité, à tous ces changements advenus récemment.

Un moyen traditionnel pour y entrer est celui des pèlerinages. Ça a toujours été un acte de foi que ces départs, ces chemins vers une destination où depuis toujours Dieu a parlé au coeur des humains… Que ce soit vers Jérusalem, Rome, Compostelle, Assise, Lourdes…, tous ces départs nous mettent en route pour une Rencontre, tous ces endroits font battre nos coeurs dans la foi et alors tout devient possible pour que l’être humain retrouve ce pour quoi il est fait : l’Alliance avec le Dieu Vivant révélé en Jésus Christ. Avec l’agence Spiritours, j’accompagne des groupes. Ce serait un plaisir d’être « pèlerin en marche » avec vous!

Christian Bourgault, ptre
christianb63@hotmail.com
Pèlerin d’ici
10 Pèlerins en marche • No 40 • Hiver 2013

16 h 07 min - Publié par Anne Godbout

Comments are closed.


Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours