Le pape encourage à développer un tourisme qui respecte les personnes

Et de favoriser le dialogue entre les cultures

ROME, Dimanche 25 septembre 2005 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a demandé ce dimanche que le tourisme respecte les personnes et favorise le dialogue entre les cultures. La Journée mondiale du Tourisme aura lieu mardi prochain 27 septembre.

Après la prière de l’Angélus, le pape a reconnu que le tourisme est « un phénomène social très important dans le monde contemporain ». Benoît XVI souhaite « que le tourisme s’accompagne toujours du respect pour les personnes et les cultures et qu’il puisse favoriser le dialogue et la compréhension ».

Le pape a par ailleurs rappelé que « Jeudi prochain aura lieu la Journée mondiale de la Mer ». «Je saisis l’occasion pour saluer cordialement et assurer de ma prière tous ceux qui travaillent en mer », a-t-il ajouté.

A l’occasion de la Journée mondiale du Tourisme, le cardinal Angelo Sodano, secrétaire d’Etat, a envoyé au nom du pape, un message au cardinal japonais Stephen Fumio Hamao, président du Conseil pontifical pour les Itinérants et les personnes en Déplacement.

Le thème choisi pour cette journée par l’Organisation mondiale du Tourisme est : Voyages et transports : de l’imaginaire de Jules Verne à la réalité du XXIe siècle. Il rappelle le centenaire de la mort de l’écrivain français (1828-1905) dont l’œuvre est, comme l’explique le card. Sodano dans sa lettre, « un défi lancé à la responsabilité humaine à affronter les limites qui ne pouvaient plus désormais être dissimulées ».

Le Saint-Siège souhaite que « l’offre touristique, fruit de voyages et de transports, soit étendue à tous », grâce aux nouveaux moyens de transport, « une occasion providentielle de partager les biens de la terre et de la culture ».

« Il faut toutefois toujours tenir compte des exigences éthiques liées au tourisme », précise le cardinal Sodano. La lettre s’adresse par conséquent également aux « hommes politique et législateurs, responsables du gouvernement et de la finance » leur demandant de favoriser « la rencontre pacifique entre les populations, en garantissant la sécurité et la facilité de communication ». Le cardinal rappelle, au nom de Benoît XVI, que tous ceux qui travaillent dans le secteur du tourisme sont appelés à « mettre en place des structures qui le rendent sain, populaire et économiquement durable, ayant toujours clairement conscience qu’en toute activité, et donc également dans le tourisme, l’objectif premier doit toujours demeurer le respect de la personne humaine, dans le cadre de la recherche du bien commun ».

Le cardinal Sodano invite par ailleurs les touristes à être animés du désir de « rencontrer les autres, les respectant dans leur diversité personnelle, culturelle et religieuse ».

« Il doit être prêt à s’ouvrir au dialogue et à la compréhension et, à travers son comportement, à véhiculer des sentiments de respect, de solidarité et de paix », conclut-il.
ZF05092503

18 h 23 min - Publié par Anne Godbout

Comments are closed.


Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours