Articles identifié au mot «anti-stess »

Qui n’a pas un peu de broue dans le toupet à la fin d’une année et à l’approche de Noël? Le temps, si limité et si précieux, semble parfois en totale disproportion avec tout ce que nous avons à accomplir. De mon côté, je n’aime pas me sentir esclave du temps, toujours à la course et avec l’impression que mon système nerveux surchauffe.

Mais il faut être honnête : notre société de performance est complètement accro au stress! Oui, le stress est devenue une habitude de vie, une façon d’opérer et notre corps carbure allègrement aux chimiques qu’il produit. C’est-à-dire que même lorsque nous prenons la résolution d’être plus calme et plus posé, ça ne dure jamais longtemps et rapidement, on retombe dans une spirale où le mental se met à spinner, où nos nerfs s’emballent.

Tous autant que nous sommes, nous savons bien, au fond de nous, que de carburer ainsi à la tension n’est pas le meilleur service à rendre à notre corps…

Depuis quelques années, je m’intéresse au travail que fait le Heart Math Institute aux Etats-Unis, un groupe de scientifiques qui étudient le cœur en tant qu’organe énergétique. Les études qu’il mène depuis trente ans ont permis de mettre en lumière plusieurs faits intéressants sur le lien entre notre cœur, notre cerveau et nos émotions.

29 novembre 2018 - Publié par Anne Godbout

Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours