Articles identifié au mot «foi »

(finaliste de notre concours 15ème anniversaire, Catégorie 2 : Comment un voyage de ressourcement avec Spiritours pourrait transformer ma vie?)

Vous avez bien lu… En lien avec ma participation à votre concours, mon texte ne traitera pas de mon éveil spirituel mais bien de mon « réveil » spirituel.

18 octobre 2018 - Publié par Anne Godbout

Mon premier voyage en Asie s’est déroulé en l’an 2000, alors que j’étais dans la vingtaine. Je suis partie en sac à dos avec une amie pendant trois mois. Jusque-là, mes voyages s’étaient limités à l’Europe de l’Ouest et à l’Amérique latine; c’était donc la première fois que je voyageais dans un pays où la religion principale n’était pas le christianisme. Quand j’ai visité un premier temple bouddhiste à Bangkok, l’amie qui m’accompagnait s’est assise en lotus et s’est mise à méditer. J’étais un peu confuse, ne sachant trop si la religion catholique me permettait de me recueillir là, devant une statue de Bouddha… Au bout d’un long moment, j’ai fermé les yeux et j’ai simplement parlé à Bouddha en lui disant que, pour moi, le Dieu d’amour révélé par Jésus Christ était l’unique Dieu, le créateur et le père de tous les êtres humains, mais que je rendais hommage à ce qu’il avait accompli sur cette Terre et à l’héritage qu’il avait laissé, notamment celui de cultiver la paix intérieure et la compassion. Plus tard pendant le voyage, j’ai eu la chance de rencontrer des moines bouddhistes et d’échanger avec eux. Je trouvais qu’ils dégageaient une authentique paix intérieure, qu’ils étaient lumineux.
13 juillet 2018 - Publié par Anne Godbout

J’ai eu l’occasion de partir en pèlerinage régulièrement : Jérusalem, Lourdes, Rome, Fatima, St Jacques de Compostelle, Czestochowa…. A chacun de mes retours, je réalisais que quelque chose avait changé en moi. Je me sentais apaisée, sereine, heureuse, épanouie, en communion avec moi-même et avec les autres. Qu’est ce qui avait bien pu se passer durant ces quinze jours de pèlerinage ?

Mon cœur, aussi chrétien soit-il, se laisse parfois aller au doute, à la colère, au découragement ; il ne comprend pas toujours le comportement de l’autre, que ce soit celui de mon voisin ou celui de l’humanité toute entière ; mon cœur peut chercher à s’isoler ; il peut se perdre. A d’autres moments, au contraire, mon cœur cherche à s’ouvrir, à comprendre, à faire mais il n’a plus les bons réflexes et il a besoin d’aide. « Qu’est-ce que croire ? » « Suis-je un bon chrétien » « je voudrais mieux comprendre » « j’aimerais prier mais je ne sais plus.. »

OU chercher les réponses, les enseignements ? AVEC QUI les partager ? COMMENT les accueillir ?

Le pèlerinage permet ce cheminement de Foi. Il y a un temps pour découvrir, pour réfléchir, pour prier, pour écouter, pour communier, pour partager, pour ressentir, pour rire, pour pleurer, pour se nourrir, pour comprendre, pour s’abandonner, pour accepter, pour se pardonner.

Au cours du pèlerinage, le prêtre prend du temps pour chacun, du temps pour le groupe. Une prière, un partage, un cercle de paroles permet d’accueillir sans jugement un récit de vie, une expérience de foi, y compris les blessures de vie. Le renouvellement du baptême dans le Jourdain ou du mariage à Cana entraînent un recommencement. Comprendre Jésus est apaisant.  Redécouvrir le Christ et son message est libérateur. Finalement, quand je rentre de pèlerinage, je reprends la route de la Foi, plus sûre et plus confiante.

Laurence Maurin, coordonnatrice et accompagnatrice chez Spiritours depuis 2010.

 

Liste des prochains pèlerinages chrétiens avec Spiritours

 

3 avril 2018 - Publié par Anne Godbout

Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours