Articles identifié au mot «frère André »

Inspiré du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, ce genre de parcours s’est développé au Québec depuis une douzaine d’années. Bien que les pèlerinages revêtent un caractère religieux, tout marcheur peut participer, peu importe ses croyances religieuses ou les raisons qui le motivent. Le CHEMIN DES OUTAOUAIS longe la rivière des Outaouais, suit généralement des bords de routes peu fréquentées et des sentiers pédestres. Les marcheurs logent dans des locaux municipaux ou chez des communautés religieuses. Il y a 25 jours de départ à raison de six marcheurs par jour; et il est obligatoire de s’inscrire à l’avance puisque les lieux d’hébergement sont déjà établis pour les pèlerins-marcheurs.

CHEMIN DES OUTAOUAIS

L’itinéraire prend son départ à la basilique-cathédrale Notre-Dame, à Ottawa en Ontario, passe par le sanctuaire Notre-Dame-de-Lourdes, à Rigaud au Québec, tout en longeant la rivière des Outaouais, et prend fin à l’oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, à Montréal, le sanctuaire fondé par le saint frère André, canonisé par Benoit XVI en octobre dernier. L’itinéraire peut se prolonger jusqu’au sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré (375 km), situé à 30 kilomètres à l’est de la ville de Québec, en s’inscrivant au Chemin des Sanctuaire Montréal – Sainte-Anne-de-Beaupré.

Longueur : 230 km
Nombre de jours : 12
Période des départs :
du 25 mai au 18 juin
Renseignements :
819 777-6023

www.chemindesoutaouais.ca

27 janvier 2011 - Publié par Anne Godbout

[Spiritours: Nous partageons avec vous une réflexion de Danielle Jones, envoyée spéciale de Télévision Sel et Lumière à Rome pour la canonisation du frère André et invitée spéciale de Spiritours. Danielle est monteure à S+L. Elle a été accueillie dans l’Église catholique au printemps.]

Il y a des moments dans la vie qui vous marquent à jamais, et pour plusieurs, la canonisation du frère André fait partie de ces moments-là. Pour ma part, et comme pour la plupart des pèlerins qui se sont rendus à Rome pour cet événement, c’est toute une semaine d’événements et de célébrations vécus d’un seul cœur dont nous nous souviendrons pour longtemps.

Danielle Jones à RomeJe faisais partie de la délégation de pèlerins allant à Rome sous l’égide de l’Oratoire Saint-Joseph grâce au travail de Spiritours, une agence de voyage qui proposent des voyages de ressourcement. La devise de Spiritours est Ouvrez vos yeux, votre cœur et votre esprit sur de nouveaux horizons du monde et de votre monde intérieur. C’est exactement ce qu’a permis ce pèlerinage. Ce n’était pas simplement une grande fête à Rome, c’était l’occasion de se retrouver, pèlerins de partout en Amérique du Nord, pour représenter nos frères et sœurs et réfléchir sur les grâces que Dieu nous donne. J’ai pu vivre cette expérience tout en réalisant quelques entrevues et reportages pour S+L.

Ensemble, nous avons logé au même hôtel, nous avons mangé et nous avons prié. Nous avons appris à nous connaître. Nous avons visité Rome et ces monuments sacrés où nous avons pu entonner prière et chant. Avec des milliers de personnes réunis Place Saint-Pierre, nous avons rendu grâce à Dieu pour les nouveaux saints qu’Il nous donne, nous avons spécialement célébré la vie de Saint André Bessette, notre saint à nous !

L’événement le plus émouvant fut sans aucun doute lundi matin, la messe d’action de grâce pour la canonisation du frère André. Ce matin-là, la joie des célébrations de la veille a atteint son sommet à l’église Sant’Andrea della Valle. Je retiens un passage de l’homélie du cardinal Turcotte :

Il est devenu un saint parce qu’il a beaucoup aimé Dieu et s’est entièrement mis à son service. Il est aussi devenu un saint parce qu’il a beaucoup aimé les hommes et les femmes qu’il a rencontrés sur sa route, en particulier les souffrants. Il a beaucoup prié pour eux et s’est mis entièrement à leur service. Cette «charité intense» dont on vient de nous parler dans la première lettre de saint Pierre Apôtre, le frère André en était imprégné. Ce désir de mettre «au service des autres» tous les dons qu’il avait reçus, le frère André le possédait. Les dons qu’il avait reçus étaient nombreux.

Ce pèlerinage fut une occasion pour nous pèlerins de nous rapprocher du frère André : d’aimer les hommes et les femmes qui cheminent avec nous, prier avec eux et pour chacun d’eux, partager notre vie et nos talents avec des étrangers, et de nous aider mutuellement sur le sentier de la foi.

Pèlerine et réalisatrice à la canonisation du frère André

18 novembre 2010 - Publié par Anne Godbout

Le frère André a été officiellement déclaré saint ce 17 octobre 2010 par le pape Benoît XVI sur la Place Saint-Pierre!  Ce fut un moment extraordinaire que je n’oublierai jamais!  La cérémonie fut très belle et solennelle!  Le soleil était au rendez-vous malgré les prévisions de pluie.  Cinq autres bienheureux ont aussi été canonisés: Stanislao Kazimierczyk Soltys, Maria Mackillop, Giulia Salzano, Camilla Battista da Varano et Candida Maria di Gesu Cipitria y Barriolacanonisation frère AndréPersonnellement j’étais heureuse de vivre ce moment historique avec mon père qui était présent à titre d’accompagnateur.  J’étais aussi très heureuse de voir tous nos pèlerins le sourire aux lèvres et le coeur rempli de joie après la célébration.

La messe d’action de grâce du lendemain matin fut aussi un moment très fort de notre pèlerinage.  Le cardinal Turcotte présidait la célébration à l’église Saint André de la Vallée.  Durant son homélie il a rendu un bel hommage à saint frère André, les pèlerins ont répondu par des applaudissements à tout rompre et une ovation debout pour le nouveau saint.  Ce fut très émouvant!

Anne Godbout

22 octobre 2010 - Publié par Anne Godbout

Tous les pèlerins sont bien arrivés!  Ouf!  J’ai passé deux journées presque entières à l’aéroport pour les accueillir avec l’équipe de guides-accompagnateurs italien.  Ce soir nous sommes allés à la vigile de prière, ce fut un moment très émouvant!  J’ai vraiment hâte à demain, le grand jour à la Place Saint-Pierre de Rome.  Je vous en donnerai des nouvelles et aussi quelques photos. 

Une journaliste de Télévison Sel et Lumière est avec notre délégation.  Ils ont lancé un blogue spécialement pour la canonisation de frère André avec des nouvelles en direct: http://www.seletlumieretv.org/blogue/

Anne Godbout

16 octobre 2010 - Publié par Anne Godbout

Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours