Articles identifié au mot «tourisme solidaire »

Notre accompagnatrice Josée Gaudreau nous fait part de ces impressions sur le voyage de ressourcement Thailande, Laos et Cambodge, « L’art de la compassion »  qu’elle accompagne du 11 au 25 mars 2012.

« Nous voici rendu sur le bord du Mékong, sur la charmante terrasse du River Side hotel. Vraiment, vous avez trouvé des endroits très coquets et confortables pour nous loger! Les voyageuses sont ravies!

On continue de faire un bon voyage et tout se déroule bien. Une belle entente s’est instantanément installée entre nous et tout est simple, tout comme le peuple, à l’éternel sourire d’ailleurs!

Avant-hier, on a dormi chez « l’habitant » d’un village reculé où nous avons abouties vers 16h00, après 2 hres de marche dans la forêt… à 35 celcius.   Les villageois étaient très gentils. Les voyageuses ont trouvé ça sympa, quoiqu’elles étaient un peu « mal à l’aise » par rapport à la relation commerciale « population locale-touristes » (au petit matin : artisanat étalé partout devant nos yeux pour nous vendre) mais bon, il faut bien ce qu’il faut pour le développement…ce qui amène l’éternelle question autour de la table : est-ce bon pour eux? Sommes-nous là en intrus, etc, etc…Au moins, ça fait questionner!

La balade à dos d’éléphants a fait bien rire, ainsi que la descente en bateau de bambou dans ce méandre sinueux tranquille et coquet. Janie et moi nous nous sommes improvisées capitaines!! Pour les voyageuses, c’était « l’aventure » ces 2 jours, tout comme de dormir dans cette cabane sous le filet anti-moustiques. Je leur ai fait faire une session de Taïchi en pleine forêt tropicale. C’était un beau moment…

De retour en ville, on continue de croiser partout des moines bouddhistes en habits jaunes…Leurs regards est tellement lumineux. J’aimerais passer plus de temps dans l’un de ces paisibles temples. Ce fut émouvant de leur donner à manger ce matin, avec une dame qui est là chaque matin devant l’hôtel, avec plein de provisions qu’elle nous donnait à leur remettre.

Nous faisons un excellent voyage et les filles sont ravies jusqu’à présent.

Je te laisse là-dessus, non sans t’envoyer un rayon du coucher de soleil sur le Mékong… »

A bientôt,

Josée Gaudreau
Guide de voyages / Ciné-conférencière

19 mars 2012 - Publié par Anne Godbout

Vers une spiritualité de la solidarité


Dès mon premier voyage au Nicaragua, il y a de cela plus de 13 ans, j’ai été charmé par ce pays de l’Amérique centrale : pays que l’on dit constitué de Lacs et de volcans.

Je me rappelle de la chaleur que nous avons éprouvée, en descendant de notre oiseau d’acier.

Après avoir laissé sa fraicheur, nous marchions sur le tarmac, ravis par le paysage et impressionnés par les chauds rayons du soleil. Sortant de l’aéroport, nous nous sommes mis en route vers une petite ville du nom de Nandaime. Là nous attendait une autre sorte de chaleur, celle de personnes qui nous accueillaient pour partager leur quotidien, leur nourriture et même leurs modestes maisons.

Cette rencontre a été un tournant dans ma vie. J’avais déjà voyagé en Europe, au Honduras. Mais ce qui fait toute la différence, au Nicaragua, a eu trait à la rencontre, le partage, l’écoute et le respect réciproque. Je décelais chez ceux qui m’accueillaient et avec qui je vivais cette grande ouverture aux autres et à la spiritualité.

12 septembre 2010 - Publié par Anne Godbout

« QUAND LE VOYAGE AU LOIN DEVIENT UN VOYAGE AU FOND DE SOI »

Comme son nom le suggère, Spiritours est un voyagiste non-conventionnel, spécialisé dans l’organisation de voyages de ressourcement pour petits groupes, dans un souci de tourisme équitable. La mission de l’entreprise est de permettre à des individus de s’arrêter pour faire le point dans leur vie, se ressourcer et favoriser la croissance personnelle et spirituelle

Pour Spiritours l’objectif suggéré est simple : faire un pas de plus, peu importe où chacun est rendu dans son cheminement. Le rythme et la liberté des croyances de chacun sont respectés. Les moments de silence sont encouragés pour un ressourcement en profondeur. Ce sont des voyages thématiques qui offrent des pistes de réflexion et des outils de croissance. Les lieux visités sont choisis avec soin pour favoriser la démarche. La nature occupe une place privilégiée. Elle conduit à la contemplation et elle est souvent le reflet des paysages intérieurs. Le rythme du voyage est plus lent que les circuits traditionnels afin de prendre le temps de se déposer, de s’imprégner des lieux et de se ressourcer. L’accueil mutuel est encouragé à l’intérieur des petits groupes afin que se développent la fraternité, l’estime de soi et des autres, le partage et l’écoute.

Le tourisme est devenu une marchandise alors qu’il devrait être avant tout la RENCONTRE; rencontre d’une autre culture, rencontre de soi et rencontre de l’Autre. Le tourisme équitable et solidaire doit permettre l’épanouissement du voyageur et de l’accueillant. Ses ressources doivent encourager l’économie locale et le développement durable des populations visitées. Afin d’encourager l’économie locale, Spiritours favorise

10 juin 2010 - Publié par Anne Godbout

Vous aimez notre site? Recommandez-le!


Ce blogue est une gracieuseté du Groupe Spiritours